Du ski de randonnée au Finnmark: Le voyage d’une vie - Starpole
16561
single,single-post,postid-16561,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.1,vc_responsive
finmark

Du ski de randonnée au Finnmark: Le voyage d’une vie

Au printemps dernier, plusieurs clients d’un des partenaires de Starpole – Explore-Share – sont partis pour un voyage à ski de randonnée, équipés par Starpole, dans le Finnmark en Norvège. Ils nous ont raconté leur aventure et nous vous invitons à lire leur témoignage !

Lorsque l’hiver touche à sa fin et que la plupart des stations de ski en Europe ferment, quelques destinations deviennent le refuge idéal pour les amoureux de ski de randonnée. Au nord de la Norvège, loin des foules, le Finnmark est une de ces destinations. Fred, guide de haute montagne UIAGM, y reste chaque année de mi-mars à mi-mai et accueille chaque semaine un nouveau groupe de skieurs qui retournent chez eux avec des images magnifiques dans la tête, beaucoup d’histoires à raconter, un sourire jusqu’aux oreilles, en pensant déjà à leurs prochaines expéditions à ski.

Nous avons demandé à plusieurs personnes qui sont parties cette année faire du ski de randonnée au Finnmark avec Fred de partager leur expérience, voici leurs éloges ; « C’est sans doute le meilleur voyage de ski que je n’ai jamais fait », « de loin le meilleur guide que je n’ai jamais eu », « le rêve absolu pour tout skieur hors-piste ». Alors, quelles sont les raisons pour lesquelles ce voyage est si exceptionnel ? Pour en lister quelques-unes : la localisation, loin des sentiers battus et au cœur de paysages à couper le souffle ; la grandeur du terrain de jeu avec des possibilités infinies pour des skieurs de tous niveaux ; la diversité des activités qui peuvent être combinées avec des journées le ski de randonnée; et la passion avec laquelle Fred partage cet endroit qu’il aime tant.

Le Finnmark est situé à l’extrême nord de la Norvège, avec la Finlande au sud, la Russie à l’Est, et la mer de Barents au nord. Au départ de la ville de Langfjordbotn, à une heure et demie en voiture de l’aéroport de Alta, Fred propose un voyage à ski dans les fjords et vous donne la possibilité de skier du sommet des montagnes jusqu’à la mer. Loin des spots de ski plus fréquentés comme les Alpes de Lyngen,  le Finnmark est une région encore très sauvage, où chaque jour vous pouvez découvrir des coins qui n’ont jamais été explorés. Comme le dit Maxime, un skieur belge : « C’est un voyage au bout du monde ». Et pour Gaëlle et Fabrizio, belges aussi, les paysages étaient si émouvants qu’ils ont dû s’arrêter au milieu d’une descente à ski car l’émotion était trop forte : « il ne s’agit pas que de magnifiques couloirs et d’une neige fantastique, mais c’est aussi le ciel bleu à l’infini, des fjords à couper le souffle, et des pentes sans fin ».

Les options de ski sont infinies. Il est possible de découvrir des nouveaux endroits tous les jours. Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Selon Fred, il y a de tout ; du ski sur des pentes faibles et des descentes engagées depuis des sommets alpins. Charlotte, qui est allée au Finnmark le mois dernier avec des amis, nous a raconté à son retour: « Le ski là bas est de haute qualité. Vous avez des couloirs raides en descendant certains sommets, mais aussi de longues pentes de poudreuse ou encore la possibilité de skier entre les arbres ». Et Becky, du Royaume-Uni, a eu les mots suivants en rentrant : « Le Finnmark est un terrain de jeu incroyable pour le ski hors-piste, dans des paysages tout à fait intacts. Fred a organisé le séjour afin que nous puissions chaque jour adapter le programme aux conditions de neige et de météo. Ceci nous a permis d’avoir 6 journées avec un temps radieux et une poudreuse comme rarement j’en ai vue dans ma vie. »

Fred est originaire de France mais comme de nombreux guides, il aime voyager à la recherche de nouvelles aventures dans des endroits éloignés pour pouvoir plus tard les partager avec ses amis et clients. Voilà comment il a découvert le Finnmark où il organise des voyages de ski de randonnée depuis 2008. Et pendant toutes ces années, il a créé des liens d’amitié forts avec la population locale, ce qui rend le voyage encore plus unique. Il a leur soutien pour les aspects logistiques et tous ceux qui partent là-bas apprécient particulièrement cette touche locale. Le logement se fait par exemple dans une maison norvégienne d’amis de Fred, au bord d’un fjord. « Tout est neuf dans l’expérience, rien n’est touristique », nous a témoigné Maxime à son retour de Norvège en avril dernier.

Gauthier, fan de ski de rando et l’un des co-fondateurs d’Explore-Share, a persuadé certains de ses amis de se joindre à lui pour ce voyage unique: « Skier en Norvège était un vieux rêve, mais je voulais vivre et partager cette aventure unique (comme je le fais toujours) avec des amis. Certains d’entre eux sont des très bons skieurs, les autres n’avaient que très peu d’expérience en ski de randonnée. Je dois dire que ce voyage de ski a dépassé de loin mes attentes ». Et tout le groupe a beaucoup apprécié l’approche « explorateur » de Fred: « Il est très généreux, gentil, détendu, discret, ouvert d’esprit, humble et super professionnel. Il aime explorer de nouveaux coins, où personne n’a jamais skié, et puis partager cette région. Vous vous sentez comme un explorateur quand vous passez la journée avec lui ». Quentin, un autre skieur belge, a partagé une opinion similaire. Il a apprécié non seulement que Fred l’ait emmené sur des montagnes qui n’avaient jamais été skiées, mais aussi son attitude positive et sa convivialité : « Après une journée intense de ski, Fred est toujours ouvert pour un petit verre à la maison! ».

Un autre aspect que tout le monde a mis en évidence est la diversité des activités qu’ils ont faites. Comme Bénédicte, qui a voyagé là-bas il y a quelques semaines, nous l’a fait remarquer, c’est beaucoup plus qu’un voyage à ski. Les longues journées dans les latitudes nordiques permettent de faire de la pêche, du vélo ou du chien de traîneau après le ski, sans avoir à se précipiter d’un endroit à l’autre. Il est également possible de pagayer dans les fjords pour atteindre certains spots de ski reculés. D’après Ashley, « le meilleur du séjour était de traverser le fjord avec nos skis sur le kayak. J’avais rêvé de faire cela depuis longtemps et j’ai été vraiment émerveillé par l’expérience ».

En résumé : skier d’un sommet à la mer avec des paysages fantastiques dans un coin reculé de la Norvège, avec des fjords comme toile de fond, accompagné de quelques bons amis et d’un guide topissime comme Fred, semble être un voyage assez attractif, n’est-ce pas? Les expériences et commentaires de ceux qui y sont allés cette année le prouvent. Pour Bénédicte, ce fut une semaine durant laquelle elle s’est sentie vivre à 150%. Et Gaelle et Fabrizio, qui ont même crié de joie au milieu des montagnes du Finnmark, nous ont dit: «Nous pensions que ce serait l’aboutissement, l’aventure ultime. En fait, c’est bien mieux que cela. Le virus du ski de randonnée nous a piqués. Nous réalisons que le monde vient de s’agrandir pour nous. L’année prochaine ce sera la Suède ou le Japon, bien sûr en comptant sur les conseils de Explore & Share.».